Actualité

Découvrez toute l'actualité de l'Ecole Christian Vabret

La 1ere promotion PAUL BOCUSE au Château de Salles ce lundi 22 janvier 2018

Christian Vabret, MOF et Président de l’ Ecole Christian Vabret Boulangerie Pâtisserie Cuisine accueillait ce matin les 13 apprenants cuisiniers qui débutaient leur formation d’excellence CAP cuisine signé Institut Paul Bocuse.

Après un petit déjeuner d’accueil, riche en viennoiseries réalisées par les apprenants boulangers de l’Ecole Christian Vabret, s’en est suivie une présentation du site.

Pour cela Christian Vabret était accompagné de Dominique Brunet, directrice de la formation pour adultes et formation continue de l’Institut Paul Bocuse de Lyon, Thierry Perbet, Président de l’UMIH du Cantal, Valérie Rueda Responsable du Greta des Monts du Cantal, Nathalie Breuil, directrice de l’Ecole Christian Vabret et Agnes Raoux, responsable formation de cette même école.

En préambule, Christian Vabret a souhaité rendre un dernier hommage à Paul Bocuse en saluant son merveilleux parcours et a tenu à l’honorer par une minute de silence.
Il a ensuite présenté les activités de l’école ainsi que les formateurs confirmés de l’établissement.

Dominque Brunet qui a encadré les 13 apprenants durant 15 jours à Lyon afin de leur transmettre les fondamentaux du métier de cuisinier, a tenu à faire le déplacement aujourd’hui pour les accueillir au Château de Salles. Elle a déclaré que l’Institut Paul Bocuse était ravi de cette fructueuse collaboration et a précisé la chance de pouvoir travailler dans des locaux aussi fabuleux.

Thierry Perbet, quant à lui, a rappelé aux apprenants cuisiniers que ce métier était un métier-passion plein d’exigences mais tellement enrichissant ; « on s’éclate » a-t-il affirmé !

Tous issus d’univers différents, ces adultes en reconversion professionnelle sont réunis par une passion commune : la cuisine ; se cotoyant seulement depuis 15 jours, on a senti un groupe déjà très soudé et très complice.

Dans un cadre aussi extraordinaire que celui de la roseraie du château de Salles à Vezac , les apprenants cuisiniers ne peuvent que réussir leur CAP cuisine avec brio .

Nous leurs souhaitons une belle formation et qui sait…peut être demain seront-ils les futurs repreneurs de nos entreprises cantaliennes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.